Journal de bord post-partum (1 mois)

Disclaimer : cet article ne contient aucune notion scientifique. C’est juste mon ressenti à chaud, au jour le jour. Histoire de garder une trace de tout ça quelque part. Et puis si ça me permet d’échanger, c’est toujours bon à prendre. 🙂


18/05 – Je n’ai pas pris tout de suite conscience de la prématurité de Mini Lu. À quelques jours près … Je ne pensais pas que c’était si important. Et pourtant, au fil des jours, j’ai compris qu’on ne blaguait pas avec un nouveau-né né à 36 SA + 2 jours et pesant 2.6 kilos à la naissance. D’autant plus quand il s’agit d’un allaitement maternel … Peu à peu tout le monde est venu me mettre la pression sur le poids (en plus de l’éventualité d’un rebond de jaunisse qui m’inquiétait déjà pas mal) : après la maternité et l’hôpital, ça a été au tour de la sage-femme. Ça n’était évidemment pas malveillant mais – quand elle m’a demandé de tenir un journal précis d’allaitement durant 24 heures, avec une pesée à son cabinet le lendemain de ma première visite – j’ai bien compris qu’elle ne voulait prendre aucun risque. Ajoutez à cela le fait que Mini Lu peut passer plus de 4 heures sans réclamer à manger … Bref : vous obtenez le combo parfait pour stresser n’importe quelle jeune maman, et par la même occasion lui tuer sa lactation. Mini Lu a 11 jours et je considère que chaque jour d’allaitement est une petite victoire. À ce rythme, je ne sais pas si on réussira à aller très loin (et ça m’attriste de ouf).

Dans un autre style (et grâce à l’une d’entre vous), j’ai revu ma position initiale à propos de la tétine. Le besoin de réassurance, la succion non nutritive, la prématurité … Tellement de sujets nouveaux sur lesquels je ne connais rien (et dont personne ne nous informe). Ma seule priorité, c’est la santé et le bien-être de mon bébé. Alors, comme pour tout, je fais mes propres recherches. C’est dingue tout ce qu’il y a à découvrir.


22/05 – Quand j’ai vu la conseillère en lactation lors de mon séjour à la maternité, elle m’a parlé du fameux « mois d’or » (j’ai lu le bouquin durant ma grossesse : une mine d’informations, même si en pratique la majorité des conseils sont impossibles à mettre en place) mais surtout elle m’a dit quelque chose qui m’a marqué : normalement et jusqu’au 8 juin, Mini Lu devrait encore être dans mon ventre. Depuis je garde ça en tête pour tout. J’essaye d’anticiper les besoins de mon bébé et d’aménager sa vie en ayant toujours en tête son ancien « petit cocon utérin ». J’ai l’impression que ça fonctionne plutôt bien : notre quotidien est tranquille. Tous les trois, on trouve notre rythme.

15 jours aujourd’hui pour Mini Lu, et j’ai le sentiment que l’allaitement est bien calé. La situation autour de la jaunisse et du poids se calme un peu : on a toujours quelques contrôles réguliers à l’hôpital, mais à chaque fois on s’en sort haut la main et Mini Lu continue de grossir tranquilou. Moins de stress pour tout le monde, moins de fatigue pour moi et plus de temps pour profiter de mon bébé. La phrase « Profite, ça passe trop vite ! » prend une fois de plus tout son sens. J’ai parfois une montée de nostalgie quand je pense à tout ces moments qui appartiennent déjà au passé … D’ailleurs en parlant de ça : il semblerait que j’ai échappé au babyblues ! Peut-être que l’allaitement me maintient dans ce petit cocon de bonheur et d’ocytocine ?


07/06 – Le temps passe, et j’ai de moins en moins envie d’écrire. Parce que tout roule, il n’y a rien que j’ai besoin de poser quelque part pour me vider la tête. Mini Lu a 1 mois aujourd’hui. Lucien a repris le boulot. Tout va bien. C’est prenant, c’est fatiguant. C’est plein de remises en question aussi. Mais je profite à fond de ce petit être et chaque jour je suis full of gratitude.

10 réflexions sur “Journal de bord post-partum (1 mois)

  1. Je comprends le stress pour l’allaitement, mon fils ne prenait pas beaucoup de poids. Il dormait même 6 heures d’affilée sans réclamer à manger, et pendant son premier mois on devait mettre le réveil toutes le 4 heures et essayer de le réveiller.
    J’avais des canaux bouchés tout le temps et une astuce qui m’a aidé est la lécithine de tournesol (je crois que la lécithine de soja marche aussi). C’est un émulsifiant et ça aide à fluidifier le lait. J’ai découvert ça seulement quand bébé avait 4 mois. Quand j’utilisais le tire-lait j’avais vraiment l’impression que le lait soit plus crémeux.

    Aimé par 1 personne

  2. Je devine ton sourire apaisé à travers les lignes, c’est tout ce qu’il faut pour faire un bébé heureux! Bravo à vous deux pour ces premières semaines. Garde ce cap c’est parfait ! Et même si parfois tout ne se déroule pas comme prévu (la tétine, l’allaitement,… Et 1 million d’autres dilemmes à venir) si la santé de bébé va, alors tout va. Et Tanpi si on a moins de nouvelles, tant qu’on vous sait heureux ❤️

    Aimé par 1 personne

  3. Je comprends ton stress par rapport à l’allaitement et prise de poids 😥 Mon aînée est née à 36+5 à 2,7 kg par césarienne d’urgence pour sauvetage maternel. Elle avait également avec une jaunisse qui a duré 2 mois et demi voir 3 mois. L’allaitement a été compliqué à la maternité et j’ai dû tirer mon lait pour lancer la lactation + complémenter bébé (au verre pour éviter une confusion). On a pleuré des soirées et des nuits parce qu’elle était en économie d’énergie et ne voulait pas téter. Ça a été compliqué mais on n’a rien lâché, jamais ! On a eu énormément de chance de tomber sur une sage-femme qui nous a expliqué les risques liés aux biberons et tétines 🍀 Elle a sauvé notre allaitement ! Et j’ai allaité ma fille jusqu’à ses 2 ans (sevrage induit parla grossesse de son frère). Après la pma et la césarienne, j’avais besoin que l’allaitement fonctionne, c’était vital pour moi et cela m’a permis de tenir le coup après le choc après sa naissance (j’ai fais une pré éclampsie sévère avec HELLP syndrom, quand on est arrivé aux urgences, mon pronostic vital était engagé et il l’est resté 2-3 jours)… Sans cet allaitement, je pense que j’aurai eu un choc post traumatique ou une dépression post-partum. Cela m’a permis de me dire que je devais passer au dessus de tout ça et rester forte parce que ma fille avait besoin de moi coûte que coûte. Je sais à quel point c’est important 💖 Je n’aime pas donné des conseils, encore moins quand ils ne sont pas demandé mais je m’en voudrais de ne rien dire 😬 Le besoin de succion est important chez tous les bébés et c’est normal, c’est ce qui prouve que les bébés sont en bonne santé. Je sais aussi que ce n’est pas toujours facile ou possible de donner le sein à bébé durant certains soins 😕 Mais faire téter le petit doigt est une bonne alternative et permet d’éviter la tétine ☺️ La tétine modifie la succion et fait sauter des tétées donc si Mini Lu dort bcp et ne prend pas assez de poids du point de vue des médecins, la tétine ne va faire qu’empirer les choses et risquer de faire goûter votre allaitement +++. Si jamais le blog de maman lune des étoiles (et son FB et son Insta 😉) est une vraie mine d’or 💖 Les groupes FB « Allaiter en maternant » et « Allaiter son bébé » sont des supports inestimables sans lesquels je n’aurais sans doute jamais réussi mes allaitements 🙏🍀💖

    Je suis contente de lire que ça va mieux pour Mini Lu et pour toi 🤩 Je vous souhaite le meilleur pour la suite et que tu t’épanouisses à fond dans ton rôle de maman 🍀

    Aimé par 1 personne

  4. Ravie de lire ces lignes et de te voir épanouie 🙂 je ne sais pas si tu as le même ressenti vis à vis de l’allaitement, que c’est d’autant plus important après la PMA, de faire quelque chose enfin « naturellement »., C’est ait ultra important pour moi de réussir à allaiter. J’espère d’ailleurs que tout roule désormais de ce côté là 😃

    Aimé par 1 personne

  5. C’est amusant de voir que celles qui sont descendues du train n’écrivent plus trop…et aussi que leurs lectrices leur laissent désormais si peu de commentaires lol
    « Le temps passe, et j’ai de moins en moins envie d’écrire »—>t’as flingué Lucienne une fois, tu vas quand même pas la flinguer une deuxième fois ? si ? naaaaaaan !!!!
    Et des nouvelles de Danette ? 🥳
    Amicales pensées.

    Aimé par 1 personne

    • Danette se porte comme un charme. Il s’est vite habitué à la présence du nouveau petit être. 🙂 Ça va être drôle dans les prochains mois quand Mini Lu va être capable de s’intéresser de plus près au lapin ! ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s