Notre séjour à la maternité … et l’hospitalisation qui a suivi ! (2/2)

Gyrophare à gogo et pleine vitesse, nous atteignons le service de néonatalogie du Centre Hospitalier Rives de Seine en un rien de temps. Nous n’y faisons qu’un passage rapide, avant d’être dirigés en pédiatrie. Mini Lu est placé dans un appareil de photothérapie, d’abord H24 (avec des pauses seulement pour le nourrir et le changer), puis par cycles de 3 heures. Finalement le traitement plus lourd – la perfusion d’albumine – n’est pas jugé nécessaire. J’ai le sentiment que la maternité a paniqué un peu vite pour rien, mais je ne peux pas leur reprocher d’être précautionneux.

Une chose me gave : on colle directement une tétine dans la bouche de mon bébé, sans même me demander mon avis. Ma big crainte depuis le début de mon allaitement, c’est la confusion sein / tétine (la « préférence tétine par rapport au sein » serait plus exacte mais vous voyez l’idée). Mini Lu a eu des biberons de lait artificiel durant quelques jours, à cause de son statut de prématuré et son petit poids. Puis, quand ma montée de lait a débarqué (bien vénère en plus, qui aurait cru que mes petits seins pouvaient donner autant), j’ai tiré mon lait pour complémenter, au cas où Mini Lu ne serait pas assez mature pour téter suffisamment. Alors cette tétine supplémentaire sortie de nulle part, c’est un peu la goutte de trop. Sauf qu’une fois que Mini Lu l’a dans la bouche, il cesse de gigoter comme un ver hystérique dans sa couveuse fluorescente … Et moi je préfère voir mon fils paisible – autant que possible – dans cette machine. Du coup je ne dis rien, mais ça me peine. Pour cette première nuit d’hospitalisation, quand on nous explique que seul un parent peut rester dormir sur place, je craque en silence. Lucien profite que j’aille aux toilettes pour ôter la tétine maudite de Mini Lu. Et d’autres fois c’est lui-même qui la balance toute seule et sans broncher. ❤

Quelques heures après cette arrivée en trombe à l’hôpital, je passe chez moi pour me doucher et me changer. Il y a tout juste une semaine, on débarquait à la maternité … Là je rentre – seule – à la maison, presque comme si de rien n’était. Mon reflet dans le miroir de la salle de bain me fait un peu mal au cœur. Exit le gros ventre, place à un corps que je n’ai jamais vu dans cet état : la cicatrice, le ventre mou, les seins hyper gonflés … Je monte par curiosité sur la balance : déjà moins 6 kilos.

Afin qu’il y ait toujours l’un de nous près de Mini Lu, nous organisons doucement un rythme assez crevant, à base d’allers-retours entre la maison et l’hôpital (rien n’est prévu pour les parents dans le service de pédiatrie). Les nuits sont devenues des siestes et les bips incessants des scopes n’aident pas à trouver le sommeil. Lucien a cette faculté à s’endormir n’importe où n’importe quand. Moi pas … Alors quand c’est possible, je tire mon lait et je rentre dormir quelques heures dans notre lit.

Une autre chose m’a gavé durant ce séjour : alors que les infirmières voient Lucien en peau à peau puis donnant son biberon à Mini Lu, elles diront en rigolant qu’il fait un « allaitement paternel ». La remarque me reste en travers de la gorge. Genre moi et mes nichons on fait de la figuration quoi. Globalement je ne me sens pas à l’aise les premiers temps dans ce service. Une pédiatre me fait d’ailleurs comprendre que, parce que je souhaite allaiter, c’est à moi de rester ici la nuit. Elle me refuse quasiment un tire-lait, sous-entendu parce que c’est un peu facile de déléguer ça au papa. Heureusement tout le personnel n’est pas aussi con. Mais certaines têtes ne me reviennent vraiment pas. Quand je me retrouve seule avec Mini Lu bloqué dans son tunnel de lumière, je craque. Ce marathon sans date de fin connue est un peu compliqué, d’autant que je suis toujours assez en vrac physiquement depuis la césarienne.

Heureusement, bientôt ma belle-soeur m’ôte mes dernières agrafes. Un petit pas vers un mieux pour mon corps. Peu à peu, Mini Lu retrouve une couleur moins jaune. Il prend du poids, est plus éveillé et l’on peut commencer à envisager une vraie sortie. Le grand retour chez nous, à trois cette fois.

Ça fait maintenant huit jours que je suis maman. Je ressens un paquet de profonds changements intérieurs, difficilement explicables. Je suis assez zen. Rien à voir avec la fin de grossesse en mode Bisounours, ni avec la PMA option angoisses et dépression. Comme une sorte de force tranquille – avec toujours quelques failles évidemment – qui s’affirme de plus en plus, surtout si ça concerne mon bébé. Je me sens vraiment bien, malgré la fatigue. Je suis simplement super heureuse. Et infiniment reconnaissante.

12 réflexions sur “Notre séjour à la maternité … et l’hospitalisation qui a suivi ! (2/2)

  1. Loue ton propre tire lait sans trop tarder, tu seras plus tranquille.
    Le tire allaitement n’est ni très connu, ni très à la mode (la solution de paria !)
    Il y a pas mal de trucs sur lesquels être vigilants et astucieux, écris moi si tu veux une liste rapide.
    Si à ce stade ça peut encore t’être utile bien entendu, le but étant de ne pas de te balancer des infos non sollicitées 😉.
    Repose toi du mieux possible même si ce n’est pas évident, pour sûr.

    Aimé par 1 personne

  2. Effectivement, ce service n’est pas DU TOUT au top niveau besoins de l’enfant/des parents… j’espère que Mini Lu est sorti rapidement ❤ En tout cas vous pouvez être rassurés : il n'existe aucun fondement scientifique à cette prétendue "confusion", un bébé ne confond pas, il ne préfère pas non plus 🙂 Voici un chouette article d'une orthophoniste, qui a consulté les études traitant du sujet : https://seedsandcarry.com/la-preference-sein-tetine-que-disent-les-etudes/ Je sais qu'on en entend tellement parler sur les groupes d'allaitement, mais… si problème de succion il y a, ce n'est pas la tétine qui est en cause.

    Pour les prémas, la tétine est nécessaire pour prévenir un éventuel trouble de l'oralité. Je sais que ça fait bizarre de ne pas demander l'avis des parents, mais ils sont rodés à ça, et cette technique a fait ses preuves. Ici 3 mois de tétine intensive (pas de biberons en revanche, il a toujours été nourri au DAL tant qu'il ne pouvait pas être au sein) et absolument aucun problème d'allaitement 🙂 Peut-être que l'hôpital dans lequel a été transféré Mini Lu était certifié NIDCAP ? La succion non-nutritive fait partie des soins de développement pour les prématurés : https://www.fhu-prema.org/focus/les-soins-de-developpement-et-nidcap/

    Pour le tire-lait c'est fou que la pédiatre t'en ait refusé un… un médecin peut a minima te faire une ordonnance, mais c'est vraiment le minimum du minimum !! Sinon bravo pour les nuits passées là-bas, ici on rentrait à la maison le soir, du moins jusqu'en néonat. Les bips et la lumière violette sont effectivement difficiles à supporter.

    J'espère que toi aussi, tu vas bien. La naissance c'est un bouleversement énorme… et ce n'est rien par rapport à la parentalité. C'est une sacrée aventure qui vous attend, tous les trois… ta cicatrice va mieux ? Comment tu te sens aujourd'hui ? Je pense fort à vous trois 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Pour l’allaitement je ne peux pas t’aider, mais pour la tétine mon fils n’en voulait pas jusqu’à 4mois (poussées dentaire en haut) alors que ma fille j’ai du lui mettre à J+2 !! Tellement son besoin de succion était énorme, mais après le bib elle voulait teter. Continuellement. Maintenant, à 6mois, elle la prend moins 😉 je pense vraiment que ça dépend des enfants et que ça ne présage absolument rien pour l’avenir. C’est plutot en grandissant tétine = fatigue/dodo, pas toute la journée dans la bouche. Mais tu feras comme tu as envie 👍 c’est toi la maman Lucienne alors c’est toi qui décide, tu es la mieux placée pour savoir ce qui est bon pour ton bébé.
    Et tu as raison, malgré les épreuves, il faut profiter chaque instant de la présence de nos petits cœurs dans notre vie 💞

    Aimé par 1 personne

  4. Si jamais la situation tétine se représente, tu peux remplacer par le petit doigt magique. Tu places la dernière phalange de ton petit doigt dans sa bouche, ongle vers le bas. Les kinés/ostéos font ça pour vérifier la succion. La confusion ça se récupère, si jamais mini lu te pince un peu, tu dégages tout ce qui peut poser problème et sauf problème de succion d’emblée ça revient bien.
    Tu as l’air de faire un super boulot. Sois indulgente avec toi même sur les craquages, tu viens d’entrer dans la matrescence, ça chamboule plus ou moins selon les femmes (et la situation aussi).
    J’espère que tu te remets bien niveau césarienne et que vous êtes tous les trois tranquille dans votre nid.

    Aimé par 1 personne

  5. Bienvenue à MiniLu!!!! Je rattrape un peu mon retard de ces derniers jours. Apparemment ça a été mouvementé, mais je retiens surtout le bonheur qui s’échappe de tes mots. Je vous souhaite beaucoup beaucoup de bonheur à tous les trois. ❤ ❤ ❤

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou, comment vas-tu? Comment allez vous tous les trois? Je viens de rencontrer une infirmière qui vit sur ta rue, qui roule en Kangoo bleue et.. qui a trois enfants! Si c’est elle, tu as des voisins vraiment ultra sympa 🙂

    J’aime

    • Sérieux ?! Effectivement il y a de grandes chances que ce soit mon ancienne voisine de parking ! 😃
      On va bien. 🙂 Trois semaines pour Mini Lu et la vie est toute douce. ☺️

      J’aime

      • Profitez bien! C’est une période douce même si exigeante. Et ça sent si bon un petit bébé! 😍😍😅
        Les bébés me rendent nostalgique maintenant!
        J’ai pensé à toi quand elle m’a dit son métier, ça faisait trop de coïncidences pour ne pas le souligner! Elle est vraiment très sympa tout comme son mari!

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s