24 réflexions sur “#mood

  1. Je comprends tellement… ici ma fille a presque 9 mois, est toujours au lait maternel et flan de lait. Je suis épuisée par les réveils la nuit, qui ne seraient peut être pas moins nombreux si elle était au biberon. On tient comme on peut, c’est tellement de bonheur à côté… l’impression de louper tellement de choses depuis que j’ai repris le travail !
    En tt cas je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, car j’ai failli arrêté un certain nombre de fois, mais tu peux être fière de toi et du chemin parcouru ! 6 mois d’allaitement c’est déjà beau ! Si on nous aidait plus en France peut être qu’on pourrait continuer plus facilement… tirer mon lait au travail c’est le parcours du combattant. J’en suis à 3 mois. Je vais aller jusqu’à Noël, et réduire petit à petit jusqu’à ses 1 an pour ne garder que les tétées matin, soir et nuit. Mais je ne dois ça qu’à moi car personne ne m’a facilité les choses au travail !

    Aimé par 1 personne

    • Pareil pour les réveils. La fille de ma pote – même âge que Mini Lu mais totalement nourrie au lait artificiel – dort 12 heures par nuit sans interruption … Ici on va voir ce que ça donne avec moitié lait artificiel et moitié lait maternel. Sait-on jamais !

      Bravo pour continuer l’allaitement avec le travail ! Je reprends en février et je pense que ça signera la fin de mon allaitement …

      J’aime

      • Bravo à toi aussi ! Tu as raison de tenter le mixte, ça te permettra de continuer à lui donner du lait maternel, c’est toujours ça de pris ! Après moi si je devais arrêter je passerai aux yaourts et ne donnerai pas de lait artificiel je pense. Bon courage à toi !

        J’aime

      • ah oui je me rappel ou je pleurais pendant que je tirais mon lait. car je stressais de la reprise, je stressais de la laisser, je stressais car rien ne sortait.
        puis j ai pris sur moi, et j ai acceptée que mon corps disait stop. prend le tps d accuser le coup. prend soin de toi.

        J’aime

  2. Ne culpabilise pas !! 6 mois et 3 semaines c’est déjà un magnifique allaitement !! J’aurai aimé tenir aussi longtemps ! Pour mes deux enfants j’ai repris le travail à trois mois, j’ai gardé tant que je pouvais les tétées du matin et du soir et du week-end mais ça vite plus suffit malheureusement. Tu peux être fière de tout ce que tu as déjà fait !! 😘

    Aimé par 1 personne

    • J’imagine comme ça doit être dur de concilier boulot et allaitement !
      Pour le moment j’ai prévu de laisser le lait artificiel pour les journées à la crèche et continuer à tirer mon lait / donner le sein le reste du temps. On va voir combien de temps ça tient comme ça. 🤞

      Aimé par 1 personne

  3. 6 mois c’est génial et si tu ne veux pas complètement briser le lien, à cet âge le mixte ça peut très bien fonctionner, tu peux garder une ou deux tétées calins sur ta journée, bref ne culpabilise pas, soit fière (et je sais que c’est dur ! j’ai sevré mon premier à un peu plus de 7 mois, parce qu’avec ses allergies, le régime d’éviction que je devais suivre etc, je n’en pouvais plus et c’est encore quelque chose qui me mâche… enfin je devrais dire mon premier s’est sevré…parce que lui a clairement préféré le bib et boudé le sein ensuite !)

    Aimé par 1 personne

  4. Pour moi aussi c’était difficile de fournir assez de lait maternel pour la crèche. Le compromis qu’on a trouvé est que je donnais un seul biberon de lait maternel pour le matin, et bébé mangeait un yaourt ou fromage blanc pour le goûter. C’est bête mais je préférais ça au lait artificiel…
    En tous cas tirer mon lait au travail était une vraie galère et ma productivité était presque nulle en cette période…

    Aimé par 1 personne

    • Je ne sais pas si à son âge Mini Lu pourrait déjà se passer de lait en journée … J’ai encore de quoi fournir la crèche en lait maternel – je n’ai pas encore repris le travail – mais je fatigue. L’organisation commence vraiment à me peser, et ça cumulé avec les nuits de merde, je m’épuise.

      J’aime

  5. Quel parcours déjà ! Bravo ! L’arrêt de l’allaitement a été pour moi comme un deuil à vivre mais quand la fatigue s’est estompée et que les rapports étaient simplifiés, mon moral a vite repris le dessus. C’est tellement difficile à vivre parfois l’allaitement… le biberon est un nouvel équilibre à trouver dans la relation à son bébé. Bises de soutien

    J’aime

    • C’est surtout qu’on est très seule quand on allaite je trouve … Même si le papa au début apporte tous les coussins, le verre d’eau et le téléphone oublié 20 centimètres trop loin ! ^^ Au fur et à mesure l’aide s’estompe tellement l’allaitement devient une habitude naturelle … Au final on se retrouve à être l’unique personne capable de nourrir son bébé … Big charge mentale !

      J’aime

      • C’est chez les indiens qu’ils ont les 90 jours d’or je crois. Où la femme ne fait que manger, dormir et allaiter son bébé… on est loin de ça dans nos contrées ! La charge mentale est perpétuelle… À moins d’avoir un compagnon sur-extraordinaire ! Je considère que j’ai un mari formidable mais n’empêche. Tous les problèmes médicaux c’est maman qui gère, la préparation des repas, l’élaboration des menus, le ménage, la liste de courses… etc… courage et force !

        Aimé par 1 personne

  6. L’arrêt de l’allaitement quand on y prend plaisir est extrêmement compliqué. Mais si tu lui donnes un biberon de lait artificiel c’est qu’il y a une raison. Continuer à allaiter en travaillant demande une organisation dingue. Dans tes derniers articles tu mentionnais bien ne pas peser très lourd en plus. Être une bonne mère dépasse bien tout ça et plein d’enfant prennent du lait en poudre dès la naissance et ont de bonnes mamans quand même 😅 et sont en parfaite santé.
    Tu lui as déjà donné énormément.
    J’ai cherché à compenser au delà du raisonnable pour les garçons. Allaiter après un don me semblait être la preuve supplémentaire que j’étais leur maman. Ils n’ont jamais eu de lait artificiel. Mais je ne travaillais pas. Et j’étais épuisée.
    Pour ma fille, on m’a fait du chantage à la sortie à l’hôpital, après trois mois passe là-bas. Je suis allée chercher un biberon le cœur brisé mais ai continue l’allaitement jusqu’à ses un an avec du lait artificiel en relais. Aimerais-tu faire ça pour mini lu? J’ai fini par abandonner car l’éviction de PLV devenait vraiment restrictive et ça faisait plus de deux ans que j’allaitais non stop. Ça a été bcp plus facile au final. Mais elle n’était pas le fruit d’un don. Et je pense aussi que quelque part pour elle, c’étaient les bénéfices du lait maternel sur les extrêmes Prema qui me poussait.
    N’oublie pas aussi que tu es en sevrage d’AD et que tu vas reprendre le boulot. Ça fait bcp bcp d’émotions. Beaucoup à gérer. Tu es une maman, pas wonderwoman.
    Je t’embrasse bien fort

    Aimé par 1 personne

    • L’allaitement mixte c’est ce qu’on met en place actuellement. Lait artificiel quand il est à la crèche, allaitement ou biberons de lait maternel le reste du temps. Je suis incapable de lâcher l’affaire comme ça ! Même si je suis KO et que je chope toutes les maladies que Mini Lu rapporte de la crèche tellement mon organisme est fatigué.

      Je ne me suis jamais posé la question de l’allaitement par rapport au don. Mais à la maternité j’ai pensé : « Déjà que j’ai foiré mon accouchement au naturel et par voie basse, hors de question que l’allaitement ne fonctionne pas. » La culpabilité, compagnon de ma vie depuis toujours ! ><

      AD stoppés totalement depuis quelques jours maintenant. Vu ma fatigue, j'imagine que même une triple dose de ZOLOFT ne pourrait rien pour moi ! ^^ J'en parlerai avec le psychiatre la prochaine fois, mais j'imagine qu'il n'y a pas de solution miracle. Si au moins on arrivait à dormir plus de 3 heures d'affilée la nuit, ce serait déjà bien cool …

      J’aime

      • Ah ça le manque de sommeil c’est le pire… mon koala a fait ses nuits à trois ans 😅 les réveils toutes les heures se sont arrêtés à 13 mois dieu merci…. J’ai fini par faire du cododo en peau à peau pour qu’il tête quand il le souhaitait. mais c’est désormais le meilleur dormeur de la maison ☺️
        Ici c’était un mix de la césarienne et du don. Je voulais allaiter, mais comme toi culpabilité et pression maximale… comme si le fait d’être passé en Pma t’obligeait a être niveau JO. De base je suis perfectionniste et je me culpabilise tout le temps donc bon, là dessus on se rejoint 😅

        Aimé par 1 personne

  7. L allaitement mixte c est très bien et avec la diversification le timing est bon ,ne culpabilises pas ! Il y a du bon a de libérer un peu aussi 🙂 en mixte j ai continue à allaiter le miracle le soir jusqu’à 1 an.

    Aimé par 1 personne

Répondre à mafivamoi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s