Control freak !

(Anglicisme) Personne qui veut tout diriger d’une façon précise.

Je n’ai pas tout de suite compris que j’étais en train de virer control freak. Enfin je l’ai toujours été, mais pas à ce point. Avec la maternité et toutes les nouvelles « fonctionnalités » associées, ça a pris des proportions hallucinantes. C’est en écoutant un podcast et en tombant sur plusieurs publications sur Instagram que j’ai compris. L’appartement toujours rangé et propre. Des repas bio et homemade pour Mini Lu. Être apprêtée quotidiennement et gaulée comme si j’avais toujours 20 ans. De bonne humeur, sociable, souriante, ponctuelle, efficace, disponible … J’aimerais dire que je grossis un peu le trait, mais même pas. Mini Lu toujours bien habillé. Passer du temps de qualité avec lui et lui faire prendre l’air tous les jours. Etc. La liste est infinie, et il est impossible de cocher toutes les cases sans s’épuiser. Si l’on ajoute à ça les nuits hachées, l’allaitement et la bronchiolite (petit bonus dont on se serait bien passé), c’est l’autoroute directe vers le burnout parental. J’en ai conscience, et pourtant je n’arrive à lâcher prise sur rien.

Ma reprise du travail est prévue pour fin février 2022. Cette fois-ci c’est définitif : j’aurai épuisé l’allocation mensuelle de 397€ de la CAF (dispo pendant six mois) (jusqu’à il y a une semaine je pensais naïvement pouvoir en bénéficier pendant trois ans) et financièrement on ne peut pas se permettre de continuer sans mon salaire. Mais c’est finalement un soulagement : s’occuper toute la journée d’un bébé, c’est largement plus fatiguant qu’un travail dans un bureau ! J’en ai discuté avec ma collègue – quel bonheur d’ailleurs de retrouver un semblant de vie sociale, ne serait-ce que par téléphone ! – qui partage pleinement cette impression. Le plan est le suivant (control freak jusqu’au bout) : ce sera à Lucien de gérer le matin (je décollerai de la maison à 7 heures) et moi le soir. Ce nouveau rythme devrait me permettre de souffler un peu, à condition évidemment que j’arrive à lâcher ce besoin de contrôle et de perfection sur tout …

Le psychiatre m’a autorisé à progressivement arrêter mon antidépresseur. J’en suis à une gélule tous les deux jours. Il a préconisé cela en prévision du retour au taff, moment où il sera peut-être nécessaire de remettre un petit coup de boost … Ça me rassure de savoir que je pourrai compter sur ça au cas où. Même si ma vie n’a plus rien à voir avec la période où la dépression m’est tombée dessus, je sais que la fatigue peut me rendre hautement vulnérable. Et cette fatigue risque de ne pas me lâcher avant quelques années ! ^^

2 réflexions sur “ Control freak !

  1. Je te comprends, c’est pas évident de lâcher prise et de déléguer. Je n’y arrive pas encore… J’ai eu un mal de fou avec la rentrée. Elle est dans une bonne école avec une maîtresse recommandée mais pourtant, je ne sais rien de ses journées et c’est dur…
    Courage, je te comprends !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ton honnêteté Lucienne. Des milliers de mamans ressentent exactement la même chose que toi ! Donc si on relativise cela veut dire que la situation est « normale ». Chacune vit la maternité différemment mais c’est tellement de stress, de peur, de bonheur, d’inquiétude, de choses a penser, des choses a faire,… Liste infinie. Vous allez trouver votre rythme a deux, a trois même avec la reprise du travail. Que chacun de vous se sente bien, c’est le secret. Car suivre une organisation qui n’est pas faite pour soi, cest la cata assurée ! 😊 Et meme si l’épreuve des 24 premiers moi de bébé est complexe et épuisante (oui on peut dire ce gros mot) c’est largement compensé par tous les sourires et le « maman » source illimité d’énergie surtout le soir apres ou journée de m**** ❤️ bon courage pour la suite

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s