Le cliché de la meuf en cloque épanouie.

C’est un mythe nan ? Une légende urbaine ? Ou alors ça arrive après les fameux trois mois ?! Rassurez-moi ! Non parce que là je suis une larve. PRIMPERAN saves my life pour la gerbe, mais je suis toujours en vrac. Fatiguée, molle, sans énergie (même écrire ici me demande un énorme effort de concentration). À passer mon temps à manger des trucs gras et salé. Le délire des envies de fraises ça aussi ça doit être du mytho d’ailleurs.

Demain ça fera un mois que je n’ai pas couru. J’avais d’ailleurs symboliquement jeté à la poubelle mes baskets après mon dernier footing, juste avant de prendre l’avion pour la République Tchèque. Je ne peux pas vraiment dire que ça me manque, parce que je suis tellement à plat que je n’ai aucune envie d’aller courir … Mais depuis 33 ans et des bananes j’ai la chance d’être habituée à vivre dans un corps silencieux, qui va bien et dans lequel je me sens épanouie et belle (la plupart du temps). Ça me donc fait très bizarre de me sentir « mal » à longueur de journée. Je sais que c’est pour « la bonne cause », mais ce serait mentir de dire que je vis parfaitement bien ces changements. D’autant plus que 32k est aux abonnés absents silencieux. Pour me rappeler sa présence, j’ai mes patchs sur le bide et mes deux injections de PROGIRON par jour. Mais c’est tellement impalpable, abstrait, nébuleux.

J’entends souvent dire : « J’ai adoré être enceinte. » À l’heure actuelle, je ne comprends pas. Ça me désole, ça me culpabilise et ça m’inquiète.

Voilà. C’était l’instant bureau des plaintes. [Feel free to unfollow me.] 😉 Mais si tu as un témoignage rassurant (ou pas) à m’apporter, ça me ferait plaisir de me sentir moins seule le lire.

44 réflexions sur “Le cliché de la meuf en cloque épanouie.

  1. T inquiete pas Lucienne, ici c est pareil, enceinte de 18sa je ne me sens tjrs pas enceinte, toujours l’impression d etre une usurpatrice, toujours l’impression d’etre une larve échouée sur le canapé, pas du tout la sensation d’être une future maman. Mon homme pense que c est parce qu’on a attendu tellement longtemps, on s est fait tout un cinoche et finalement ça ne correspond pas au rêve. Je pense qu’il n a pas tout tort.

    Espérons que ça ira mieux quand je sentirai l heritiere qui gigote, parce que là c est néant.

    Aimé par 1 personne

    • Je compatis : le canapé est devenu MON canapé. 😀 Je m’étais toujours dit que – vu comme j’en ai chié pour être enceinte – ma grossesse serait forcément géniale de bout en bout (en tout cas j’y croyais très fort). Mais visiblement ça n’est pas aussi simple que ça !

      J'aime

  2. Alors j’ai commencé à me sentir enceinte autour de 6 mois … les 3ers mois je me vidais de mon sang, ensuite tant qu’il se manifestait pas j’avais pas l’impression d’être enceinte .
    Et pour le côté épanouie des femmes enceintes de magazine … j’ai l’impression d’être passée à côté 😀 Ça va tu déculpabilises ?!

    Aimé par 1 personne

  3. Primperan forever 🤪 Tu n’es pas la seule à ne pas comprendre celles qui disent « J’adore être enceinte » 😉 Je ne comprends pas, mais alors pas du tout, les femmes qui ont tellement aimé ça, qu’elles’ont une famille nombreuse 😲
    Pour ma première grossesse, la meilleure période c’était 4 mois et demi à 35SA +5. Avant j’étais malade comme un chien et après… j’étais, en quelque sorte, malade comme un chien. J’ai l’impression que cette grossesse à duré 4 mois en fait 🤦‍♀️ Et pour ma seconde grossesse (je suis à 21SA +3), pas d’HG, juste des nausées normales de grossesse mais bcp plus de fatigue et de stress (merci à ce foutu covid et aux complications de ma première grossesse). C’est seulement depuis que je sens bébé 2 bouger, depuis 1 bonne semaine, que j’intègre vraiment le fait que je suis enceinte 😳 Avant j’étais en mode « c’est trop beau pour être vrai », persuadée que quelque chose allait nous tomber dessus, impossible de me projeter pendant des semaines,…
    Je pense que c’est important de porter un regard bienveillant, emphatique et compatissant sur soi-même. Ça ne fait pas de nous de mauvaises mamans que d’avoir du mal à réaliser ou à se projeter, je pense qu’on est bcp plus nombreuses qu’il n’y paraît. C’est juste qu’on a vécu des choses éprouvantes et qu’on reste « sur nos gardes », un peu incrédules / eberluées en quelque sorte. Personnellement, je pense que c’est un des facteurs qui m’a amené vers l’éducation bienveillante 💖 Pour le fait de réaliser, de te projeter, d’imaginer,… ça viendra 🙂 Il faut du temps, surtout que tu n’as pas encore eu ta première écho 😉 Ça aide bcp je trouve et encore plus quand on sent bébé bouger ou que le ventre commence vraiment à s’arrondir 😍 Et puis, une grossesse ça dure généralement 9 mois, donc ça te laisse le temps 😜

    Aimé par 1 personne

    • La découverte de ma semaine ce PRIMPERAN ! Apparement c’est vieux comme le monde mais je n’en avais jamais entendu parler.
      Actuellement j’en suis à me dire : « Mais elles sont la foi les nanas qui ont deux ou trois (ou plus) enfants. Moi à ce rythme jamais je ne vais vouloir remettre ça. » Trois mois dans une vie c’est court, mais olala que le temps passe lentement en ce moment ! 🤪

      J'aime

  4. bon courage lulu. l etat de fatigue je connais ça ma suivi pdt toute la grossesse et c’était le seul signe flagrant qui montrait que j etait enceinte. le deuxieme trimestre devrait etre salvateur..

    Aimé par 1 personne

  5. Pour ma part c’est devenu un mythe quand j’ai enfin réussi à être enceinte la 1e fois : malade du début à la fin avec les nausées, 20kg de rétention d’eau, alitée dès 6 mois et visite chez le chiropracteur 2x par semaine pour tenter d’améliorer la situation, envie de manger uniquement des chips pringles oignons et des big mac lol, 4 traitements de racine à faire suite à la grossesse.. un cauchemar… La deuxième grossesse : idem! Je te rassure, une fois le bébé dans les bras, on oublie tout 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Ah oui ta grossesse envoie vraiment du rêve ! ^^ Tout le monde dit ça : « Une fois le bébé dans les bras, on oublie tout. » J’espère que ce n’est pas une autre légende urbaine ! ^^
      Ps : c’est quoi des « traitements de racine » ?!

      J'aime

      • 7 ans de traitement dont 7 fausses couches pour avoir 2 grossesses de l’enfer, j’ai pleuré de détester la grossesse^^
        En plus en Suisse c’est pour ta pomme les frais, sympa quand tu fais une geu rompue et que tu reçois la facture d’hosto 1 mois après avoir frôlé la mort…
        Traitement de racine dentaire ou endodontie en bon français, en gros mes enfants m’ont « sucé » les dents ahahah. Radio dentaire avant la grossesse impeccable, 1 mois après l’accouchement 4 dents pourries…

        Aimé par 1 personne

  6. Ce sont les hormones qui font ça. Les Bhcg c’est traître et clairement on les supporte plus ou moins bien. Perso, le premier trimestre c’est le mode larve nauséuse activé. En même temps, c’est maintenant que ton embryon fabrique ses organes (et même ses membres) et il tape directement dans les réserves d’énergie de ton corps. Ton corps fait ce qu’il peut pour suivre mais clairement c’est l’embryon qui passe en premier. Tu ne fais pas rien quand tu larves sur ton canapé, tu fabriques un être humain ! C’est du taf !
    Normalement ça va mieux au 2° trimestre parce que les Bhcg baissent et que le gros du boulot de fabrication est bien avancé. C’est là qu’on est épanouie quand on l’est hein, c’est la loterie. Mais je crois que la majorité des femmes vont mieux physiquement ce trimestre là.
    Le 3° trimestre ça dépend des femmes et de la position du bébé. Perso, ça allait malgré les contractions, le diabète gestationel et quelques douleurs agaçantes mais supportables au niveau des côtes.
    Niveau concentration par contre, la progestérone c’est très mauvais pour la concentration. J’ai testé l’écrit de concours à quasi 7 mois de grossesse et bah c’était 3 h à lutter contre mon cerveau qui avait décidé que faire la liste des courses était bien plus urgent 🤷🏻‍♀️. Ma gynéco m’avait confirmé, elle avait testé les examens en médecine enceinte et pareil, gros carnage intellectuel.

    Bref, courage, ne culpabilise pas, si t’es cuite c’est que tu donnes tout ce que t’as à ton futur enfant. Il/elle s’en fout que tu sois épanouie d’un bout à l’autre de la grossesse. Y a pas de diplôme ou de tribunal de la grossesse. Ceux qui croient que oui et qui se permettent de juger sont souvent :
    – vieux.
    – sans enfant ou alors c’est tellement vieux qu’ils ne s’en souviennent plus.
    – des c**s qui ferait mieux de s’occuper de leur séant.

    Malgré ça, j’adorais attendre un enfant et j’aimais pas mon état physique le premier trimestre.

    Aimé par 1 personne

    • Ça me rassure qu’il y ait une explication physiologique pour la concentration, parce que c’est vraiment perturbant. J’ai plusieurs formation en cours, des trucs qui me font kiffer et dans lesquels j’ai envie de m’investir … mais je passe totalement à côté en ce moment. :/

      Aimé par 1 personne

      • Ah oui mais parmi les réjouissance dont on n’est pas trop averties, le « baby brain » aka t’as-perdu-tous-tes-neurones ça dure aussi plusieurs mois après l’accouchement 😉 Je préviens des réjouissances, hein !

        Aimé par 1 personne

        • Oui beaucoup de trucs qui nous arrivent pendant la grossesse s’expliquent par de la physiologie.
          Le Baby brain c’est galère et en même temps, ça te prépare à te centrer sur les besoins d’un nouveau-né. La survie de l’espèce dépend de la capacité des jeunes mères à s’occuper de leur nouveau-né. Parce que les bébés de celles qui s’en foutaient ben ils ont pas vécu assez longtemps pour transmettre leurs gènes 😏.
          Et oui ça perdure (mais tout le monde trouvera normal que tu sois à l’ouest avec un nourrisson). Pas hyper longtemps non plus. Enfin je crois… je sais plus j’ai 2 filles de 3 et 1 an, j’ai les neurones grillés 😅
          J’ai dis bonjour à mon notaire l’autre jour à la fin du rdv 🤦🏻‍♀️ Avec enthousiasme en plus.

          Aimé par 2 personnes

  7. 😉 pour le moment, tu me fais des vacances de ma situation…mais si tu continues à proposer, je vais finir par te ghoster!!! 😆. Nan à part ça, je pense que c’est peut-être un peu naïf de s’attendre à avoir une grossesse parfaite juste parce qu’on l’a attendu très très longtemps. T’as le droit de trouver ça moyen: surtout si t’as la gerbe tout le temps. Moi le peu que j’ai eu j’ai trouvé génial: mais je n’avais que de très légères nausées… bref, je ne te jette pas de cailloux dessus , ce que tu dis est bien légitime! T’es peut-être juste une femme normale em cloque avec de grosses nausées

    Aimé par 1 personne

    • Ce que j’écris c’est typiquement le genre de lecture que je fuyais il y a encore quelques mois … 😆
      Mais en lisant les commentaires, j’ai l’impression que la majorité des nanas qui me suivent sont mamans / ont déjà été enceintes ! Ce qui est cool pour moi qui découvre la grossesse. 🙂
      Faut dire que – comme le rappelle Tidoum – « Lucienne la blogueuse PMette » existe depuis un moment déjà. Je n’ose imaginer le nombre de lectrices qui ont découvert mon blog il y a quelques années et ont eu le temps de mener à bien leur parcours PMA avec un (ou plusieurs) bébé(s). ^^

      Aimé par 1 personne

  8. La grossesse plaisante c est le 2e Trimestre. Hang in there !
    La suite c est pour quand ? Écho de localisation ? Ou de datation ?

    Et tu as réussi à avoir un arrêt de travail supplémentaire (je sais que les nausées ne sont généralement pas un motif d arrêt) ou au moins une dérogation pour travail a. Domicile à 100%? Peut être que ton psychiatre peut t arrêter parce que le stress que te met ta boss ne va pas t aider la !!

    Aimé par 2 personnes

    • Première écho jeudi 15/10. 😉 J’ai dû chouiner pour être arrêtée jusqu’à cette date, mais ensuite c’est retour à la vie normale ! Et je ne vois pas mon psy avant fin novembre, donc va falloir que je me débrouille autrement.

      J'aime

  9. Au début de la grossesse, tout est incertain et pas vraiment concret. Peut-être faut-il du temps aussi pour passer d’un état (long parcours Pma, dépression etc.) à un autre (j’ai vraiment un truc dans le bide qui grossit et s’installe). Il faut du temps pour se sentir enceinte. Et puis meuf enceinte ne rime pas forcément avec l’image de la PB souriante et dégoulinante de mièvrerie. Certaines aiment cet état de la grossesse. D’autres non. Cela dépend de l’histoire de chacune, des problèmes de santé qui malheureusement peuvent surgir à ce moment là et rendre bien moins agréable la suite de la grossesse. C’est aussi un moment de la vie qui brasse bcp de choses. Bref, c’est pas simple et linéaire et on fait comme on peut !
    J’en profite pour te dire ma joie de te savoir dans le train. Toi et moi qui avons commencé notre premier traitement ensemble. J’ai souvent pensé à l’injustice de ces situations (on se suit, on s’en courage, l’une monte dans le train, l’autre reste à quai). La routourne a tourné pour toi et j’en suis ravie 😊
    La fatigue devrait s’atténuer au 2ème trimestre.

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour Lucienne,

    Personnellement le premier mois était ponctué de nausées et de grosse fatigue. Je ne me suis réellement sentie enceinte et épanouie que vers le 2e trimestre, là où mon ventre commençait à bien se voir (et pas l’espèce de ventre où tu te demandes si tu as trop mangé de glaces/ raclettes) ET surtout quand j’ai commencé à sentir mon bébé bouger.
    Pour les fraises c’est plus une envie d’aliments « spécifiques ». Moi qui mange rarement de fromages, je me suis retrouvée à manger un caprice des dieux par semaine et il s’avère que mon envie de produits laitiers correspondait au moment où le fœtus avait besoin de calcium.

    Chaque femme est différente, on ne vit pas la grossesse de la même façon. Puis on peut détester être enceinte et aimer infiniment ce petit être. Il n’y a pas de culpabilité à avoir (même si, vous le verrez la culpabilité fait partie intégrante de la vie de maman) .
    🙂

    Aimé par 1 personne

  11. Épuisée tout le 1er trimestre, envie de dormir tout le temps, lutte l’après midi au boulot et couchée 20h30 max (mais euphorique). Meilleure forme physique ensuite
    Mi grossesse (pile) je l’ai sentie bouger et de mémoire je pense que c’est vraiment là que la période épanouie 100% a commencé.
    Fin grossesse j’étais encombrée ++ mais pas de douleurs ni d’insomnie particulières (C le cas pour certaines femmes)

    J’ai passé ma grossesse à manger, mais sans envie très précise ni exotique (on serait presque déçue mdr), juste un besoin de manger manger manger et une satisfaction d’avoir le ventre plein. Donc l’envie de fraises ou autre truc vachement précis ne viendra peut être jamais 😜

    Aimé par 1 personne

  12. J’ai aussi eu une 1er trimestre de merde, mais là ça va mieux, je sors de mon état léthargique. Enfin, on est encore loin de la femme enceinte super épanouie avec une peau et des cheveux superbes (j’ai des boutons et les cheveux gras), mais au moins j’ai retrouvé un peu d’énergie. La grossesse, c’est un truc que chaque femme vit différemment.

    Aimé par 1 personne

  13. Pour ma part, PB C1 sur mon unique enfant (avant d’avoir des problèmes pour essais du second) je me suis écroulée en larmes a la question ‘comment allez vous ?’ du 4ieme mois. Et j’étais en forme physique mais les hormones, les changements du corps, la peur de ce qui peut arriver…. et ma gyneco m’a soutenue, a compris et m’a proposé un accompagnement psy. Alors sans aller jusque la, bien sur qu’il est normal de ne pas aimer se sentir mal, d’avoir revé et de se rendre compte que c’est pas si simple. Bref enceinte ou même quand bébé sera la, oublie instagram et les sourires de façade et accepte tes ressentis et tes émotions. Spoiler alert apres l’accouchement tu as un ventre moche tout fripé, j’ai deteste mon corps quelques temps (personne ne m’avait prévenu ) même si j’aurais du m’en douter. Courage, ce que tu ressens est normal et d’abord qui decrete ce qui est normal ou pas ?

    Aimé par 1 personne

  14. Spoiler alerte, la suite n’est pas toute rose non plus même avec bébé dans les bras hein ! Quand tu as la fatigue à gérer et la pression de la vie au quotidien ben c’est pas toujours la petite maison dans la prairie ! Bon pour ma part ma grossesse s’est hyper bien passée sauf le dernier trimestre avec des oedemes et la canicule de folie… pas facile de mettre des bas de contention quand déjà tu n’arrives pas à te couper les ongles de pieds seule !

    Aimé par 4 personnes

  15. C’est redondant, mais comme les autres, j’ai réussi à apprécier ma 1e grossesse vers les 3mois, quand les nausées ont disparues (la fatigue est restée par contre, je m’endormais à 21h sur le canapé). Et à réaliser avec la 1ere écho où tu entends le coeur qui bat, ça prend réalité ! Et la T1 où tu le vois bouger et tu connais parfois déjà le sexe, c’est là qu’on s’est rendu compte que c’était réel, et qu’on a commencé à savourer.

    Et quand ton ventre commence à sortir ça aide aussi à réaliser et mieux le vivre (mais bon ça ça dépend des personnes ! À 2 mois 1/2 je le voyais mon petit ventre qui sortait devant la glace).

    Aimé par 1 personne

  16. Alors pour les nausées j’ai eu du bol, rien pas une seule, mais t’inquiète j’ai eu d’autres trucs… la fatigue j’en ai bavé ! Bonne à rien pendant 3 mois et demi, envie de dormir toute la journée (alors que je faisais des insomnies de 2h à 5h du mat’). Ma gyneco me disait : vous avez 2 jobs en ce moment, ce bébé il se construit et ça pompe toute votre énergie et vous ne pouvez rien y faire mais promis ça passe. Et c’est vrai. J’oubliais tout, je partais faire une course, je revenais avec autre chose, j’ai retrouvé mon portable dans le frigo et je mettais le mitigeur de la douche sur froid alors que je voulais chaud tout en hurlant à mon mec que le ballon était cassé… bref mon mec pensait au début que je le faisais exprès mais non 😅
    Diabète gesta détecté à 5/6 mois, fin de grossesse avec un bébé bien étalé sur ma vessie H24 et accouchement qui a duré 46h. Donc non la grossesse n’est pas toujours une partie de plaisir et c’est ainsi. Mais comme dit plus haut, c’est chouette quand tu le sens bouger et que le ventre pousse. Une fois qu’il est là tout est oublié et moins d’un an après avoir accouché de ma fille je suis nostalgique de cet état de grossesse.
    Tout ce que je peux te dire c’est de t’écouter, et de ne pas culpabiliser. Ce n’est pas parce qu’on a attendu longtemps qu’on le vit bien. Courage !

    Aimé par 1 personne

  17. Je lis cet article tard mais comme il te reste 8 mois à tirer hehe il est pas teop tard. Je me suis pour ma part senti bien qu au dernier trimestre la ou tout le monde se plaint de plus pouvoir bouger j étais enfin en forme, je me sentais pas lourde, je pouvais marcher chaque jour et enfin faire du shopping (enfin je me suis autorisée mes achats bb) donc courage tiens bon !!!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s