13 septembre – FIV DO in process (REPROFIT)

Nous y voilà enfin ! Aucun stress depuis que le suivi de nos embryons a été actualisé hier. Notre hôtel est dingue (Courtyard by Marriott Brno). Notre transfert est maintenu à 9 heures. La veille j’ai injecté mon PROGIRON dans les WC de l’aéroport de Prague en toute détente. ^^ Le loueur de voiture nous a surclassé (on roule dans un tank KAROQ). Bref : tout va bien. Je vous partage quelques photos. 🙂


Dimanche. D-day. Je suis réveillée avant le réveil mais j’ai plutôt bien dormi. Stress toujours absent. Petit-déjeuner à l’hôtel et c’est parti. J’avale un SPASFON, en prévision d’éventuelles contractions utérines malvenues. J’ai un gros bug depuis quelques jours et j’ai complètement zappé de demander : dois-je mettre les ovules de progestérone le matin du transfert ? Dans mes souvenirs avec Madame-Hope non, il fallait les mettre juste après. Je file donc ma plaquette à Lucien et mettrai ça juste après ZE moment !

Comme prévu, ca ne parle qu’anglais. On nous explique la tronche de nos embryons (la clinique de LA Muette devrait vraiment en prendre de la graine) et j’en comprends les grandes lignes : on en a un bon nombre de bonne qualité (nous saurons le nombre final dans les prochains jours) (avec les papiers – et la meilleure compréhension de Lucien ^^ – on a déjà une idée assez précise mais j’attends un peu pour être sûre à 100%). La médecin qui nous reçoit a un look un peu futuriste : vêtue de blanc des pieds à la tête. Mais pas dans le style blouse médical : pantacourt et haut à manches longues très moulant. La nana qui s’occupe de l’échographie de mon bide (qui porte aussi un pantacourt blanc) (et une tunique rose) a un tatouage sur l’arrière du mollet : le jour et le mois de naissance de Lucien ! On voit notre embryon (un XB, pour les connaisseuses) sur une télé. Je fixe le truc, hypnotisée : il y a plein de cellules ! Puis la biologiste arrive avec la pipette et le transfert se passe sans encombre. Vingt minutes plus tard (avec ma progestérone au fin du vagin) on passe à la compta : je règle les 1145€ d’options et de congélation (je détaillerai la facture pour celles susceptibles d’être intéressées). Et puis c’est fini ! Aucune attente, une clinique nickel, des gens très agréables. Je valide à 100% REPROFIT. 🙂

❤️ Mille mercis à ma donneuse. ❤️
Quelle que soit l’issue de cette aventure.

Nous retournons à l’hôtel où je squatte le lit jusqu’à midi (tout en lisant et relisant les papiers de REPROFIT en mode « waou, autant d’embryons que ça »). Lucien va courir / se vider la tête (trop d’émotions). Puis let’s go to Prague (coucou les routes pas lisses du tout) pour le vol retour. On fait une pause à Lidice pour (s’injecter le PROGIRON de 14 heures) déjeuner. La bouffe est bonne, l’endroit est super calme (il n’y a que nous) et verdoyant. En plus il fait un temps parfait pour manger dehors.

Bye bye la RT. On espère te revoir mais pas avant quelques années. 🙂

25 réflexions sur “13 septembre – FIV DO in process (REPROFIT)

  1. C’est top que tout se soit passé sans encombre ! Et maintenant c’est parti pour prolonger la bulle de zénitude pour les 9 prochains mois 🍀🍀🍀🤞🏻🤞🏻🤞🏻

    Aimé par 1 personne

  2. Vous allez lui donner des gouts de luxe à ce petit 😉 C’est top en tout cas, ça donne l’impression d’un récit de WE de détente, on en oublierait presque la visée! Bonne couvade maintenant 🍀🍀🍀

    Aimé par 1 personne

    • Mais c’était tellement ça ! Lucien avait tout organisé comme je le voulais et c’était nickel, j’ai tout kiffé ! 😄 La ville est sympa, du coup je me suis dit que pour la prochaine fois on resterait un jour de plus pour jouer les touristes et profiter un peu. Mais pour cette grande première je voulais vraiment rester dans mon cocon et ne pas courir à droite à gauche. 🧘🏻‍♀️ Ps : les hôtels chics comme celui de ce week-end ne sont pas du tout chers à Brno en ce moment ! 😎😉

      Aimé par 1 personne

  3. Lucienne,
    Que je te sens en paix, sereine. Apaisée, c’est le mot.
    Avec ton récit au jour le jour, toutes les émotions sont là, toutes ces petites étapes qui pas à pas t’ont amené à avoir ta petite bulle d’espoir au creux de toi. Que ta grande bulle de zénitude t’enveloppe avec bienveillance pour les prochaines étapes.
    On est toutes derrière toi, ce soutien invisible mais qui t’envoie des tonnes d’ondes positives.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s