La dernière fois !

En février – lors de ma préparation pour la FIV DO « faux départ » – j’avais tellement morflé (physiquement mais surtout psychologiquement) que j’avais dit à Lucien que c’était la dernière fois que je m’imposais ça. Et puis il y a eu le confinement, cette parenthèse enchantée durant laquelle j’ai réalisé que ma vie actuelle sans enfant (et sans hormones artificielles) pouvait être douce (une fois passés le choc, la déprime et la colère d’avoir fait tout un protocole pour rien).

Je revis exactement la même chose aujourd’hui, soit six mois plus tard. Le même retour de dépression causée par les médicaments de PMA. L’absence d’émotions (négatives et positives), l’absence d’envie, l’absence d’énergie, l’absence de motivation. L’absence tout court en fait : je suis là sans vraiment l’être. Mon corps est présent mais ma tête est vide.

Je suis retournée voir la même médecin qu’en février. La dose de ZOLOFT est doublée, mais l’effet n’est pas immédiat … Besoin d’une pause. Sans travail, sans transport en commun, sans horaire, sans voir personne. Elle-même étant en parcours PMA, elle me comprend parfaitement. J’ai presque l’impression de parler à une copine. On échange sur nos parcours respectifs et ça me fait énormément de bien. À côté de ça elle exerce parfaitement son boulot : elle m’a foutu à poils pour regarder mes grains de beauté et m’a palpé les seins (personne ne m’a fait ça depuis au moins 2014). Vu le cancer de ma mère et les multiples stimulations ovariennes, elle estime que je devrais dès maintenant me faire examiner tous les ans (mammographie + échographie mammaire). Petite tension, poids un peu limite (MINIDRIL me file des nausées) (heureusement il ne me reste que 4 jours à prendre cette merde). Arrêt de travail d’une semaine.

À l’heure actuelle – où je ne peux m’empêcher d’envisager tous les scénarios possibles (du plus cool au plus catastrophique) – je suis partagée : si cette FIV DO ne va pas au bout, serai-je capable d’encaisser une troisième ménopause artificielle pour rien ? À quel moment on dit stop ? La FIV DO est notre dernière option, c’est acté depuis longtemps avec Lucien. On la tente pour ne rien regretter. Mais si, pour une raison ou une autre, elle doit être reportée ? Ou refaite, pour cause d’absence d’embryons ? Est-ce que je serai capable moralement de supporter un énième traitement hormonal ?

10 réflexions sur “La dernière fois !

  1. Pas de projection Lucienne, tu aviseras quand tu seras face à la vraie réalité (pas face au fantasme des mille possibilités) 🙂
    Pour répondre à ta question, selon mon expérience, le fait que le corps n’en puisse plus de 13 ans d’operations et de medicaments a obligé ma tête à dire stop après cet ultime combat et je l’en remercie. Nous avions deja décidé qu’après Mars je prendrais ma « retraite gynecologique » bien méritée (même s’il me reste à me faire ôter ma dernière trompe malade et régler cette histoire d’abcès qui dure depuis 4 ans).

    Je crois qu’il faut ecouter le corps bien plus que la tête dans ce genre de combat sans fin, car la tête est coriace et têtue et est déconnectée du corps.

    Alors tu verras après Septembre, il y a mille hypothèses probables d’ici là…

    Aimé par 2 personnes

    • En fait dans mon cas ce n’est pas vraiment le corps le problème, parce qu’il encaisse plutôt correctement et il se remet vite (en tout cas c’est l’impression que j’ai). C’est vraiment mon moral / mon cerveau qui ne suit pas et qui « tombe » dès qu’on me fout en blocage ovarien. 😦

      J'aime

      • Ca je ne l’ai pas vecu car ma tête a toujours supplée mon corps mais je peux plus ou moins le comprendre je crois…
        Dans ce cas mon unique conseil serait de prendre soin de cette tête qui a mal, de la câliner, la cajoler, lui dire des mots doux, la rassurer, lui offrir ce qu’elle aime faire, dire, boire et manger (car je crois que personne ne pourra le faire à ta place)…

        J'aime

  2. Avec des si…. et c’est normal d’en mettre tant tu as peur et je trouve ça génial que tu arrives à le dire et l’écrire! Tu as fait tellement de chemin…. bravo!
    Normalement tu es censée partir quand? Bientôt j’espère….
    Là rt est magique mais oui, plusieurs hic peuvent se produire…. et tu ne les maîtrises pas. C’est tjs la dernière ligne droite la plus dure….
    🍀

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou Lucienne, je ne dirais pas mieux: « un jour a la fois…. » pour l’avoir vécu 3 fois, avec les déprimes des agents menopausants, les problèmes de traitements qui ne bloquent pas et avec un bel échec total final… Je te souhaite une belle issue, en tt cas. .. Des bisous!

    Aimé par 2 personnes

  4. Comme le dit la poule, tu avisera quand il faudra décider. Pr l instant , le temps est au traitement , et honnêtement, les paramètres sont différents en do qu en fiv classique . Donc tu ne peux pas anticiper …laisse faire , c est votre dernière tentative, alors fais confiance ..

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s