DECAPEPTYL mon amour !

Savez-vous que la première indication thérapeutique du DECAPEPTYL est le cancer de la prostate localement avancé ou métastatique ? Rien que ça, ça en dit long sur la violence puissance du médoc.

J’ai eu envie de lister mes effets secondaires les plus sympathiques – parmi les « très fréquents » et « fréquents » cités dans la notice – histoire de vous partager ce à quoi ressemble ma vie depuis début février.

  • difficultés à dormir : déjà qu’en temps normal j’ai du mal … du coup je n’ai pas vraiment senti de différence.
  • changements d’humeur : ah ah ah ! Oui : mon humeur s’est crashée, totalement.
  • diminution de la libido : « absence » serait plus appropriée.
  • bouffées de chaleur : uniquement le soir, la nuit et le matin. Et j’ai l’impression qu’elles sont moins intenses que les fois précédentes, donc ç’est cool.
  • acné : ma peau a changé, c’est assez difficile à expliquer. Je n’ai pas de boutons, mais j’ai la sensation d’être … dégueulasse, littéralement. C’est dur comme terme, mais c’est vraiment ça. Que ce soit la peau de mon visage ou de mon corps, j’ai tout le temps envie de faire des gommages pour ôter une couche imaginaire de je ne sais quoi.
  • transpiration excessive : histoire d’accentuer ma sensation d’être dégueu ! En réalité je ne transpire pas plus mais – comme à chaque fois que je suis sous hormones artificielles – il y une odeur plus forte que d’habitude. J’ai investi dans des déodorants, alors qu’avant je m’en passais sans problème.
  • sécheresse vaginale : on dirait que le pénis de Lucien s’est transformé en un arbre recouvert d’écorce rugueuse.
  • dépression (en cas de traitement de longue durée) : perso la dépression n’a mis que quelques jours à me (re)retomber sur la gueule. Mais j’ai un terrain favorable, c’est vrai.
  • nervosité : dans mon cas, « angoisse(s) » correspondrait mieux.
  • prise de poids : sur le principe je n’étais pas contre. Mais putain faut revoir d’urgence la répartition des masses. J’ai pris +/- 4 kilos (sur 1 mètre 60 ça s’entasse vite) localisés dans le ventre, les poignées d’amour et le bas du dos. Bon ma passion pour les purées d’oléagineux n’aide pas … Mais du coup j’ai vraiment du mal avec mon reflet nu dans le miroir.

J’ai testé ENANTONE – un équivalent du DECAPEPTYL – et il ne vaut pas mieux. Mais dans dix jours, les œstrogènes seront de retour !

15 réflexions sur “DECAPEPTYL mon amour !

  1. Mes cheveux en avaient pris un sacré coup aussi. Merci à la coiffeuse de me dire qu’ils étaient vraiment abîmés et qu’il fallait en prendre soins. 2 injections de Déca, 1 FIV et un TEC, je crois qu’au vu du yoyo hormonal, ils avaient de bonnes raisons de faire la gueule.
    Pour la sécheresse Dr T m’avait dit de tester « Ainara », et ça m’avait changé la vie !

    Aimé par 1 personne

    • Je n’avais jamais fait le rapprochement … Mes cheveux sont devenus de la paille , à peine sortie de la douche les pointes étaient sèches . J’avais plein de noeuds après le shampoing malgré l’après shampoing …
      Du coup c’était peut être la faute au decap que j’ai bien mangé pendant plusieurs années !
      Sinon Lucienne je me retrouve dans toutes les situations, moi je trempais littéralement mon pyjama et mes draps . TOUTES les nuits. Un enfer !

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne l’ai pas vraiment vécu comme ça. Évidemment il y avait beaucoup de désagréments mais j’étais tellement soulagée de mes douleurs d’endométriose que je ne sais pas ce qui était le mieux entre la peste et le choléra. J’avais plus de libido avec le déca 1 mois que 3 mais j’avoue que la transpiration et l’odeur surtout… me dégoutais grave… ça m’arrive encore. Le déo Etiaxil en « cure » ça marche bien mais ça pique grave les aisselles… bon courage avec tout ça…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s